InFOrmation syndicale

20 AU 24 JUIN STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" -- 27 JUIN AU 1er JUILLET STAGE "SSCT-CSSCT" -- ...

14 juin 2022

Organismes sociaux: les syndicats départementaux se sont réunis à Nantes

Réunion des Organismes sociaux


Les syndicats des Organismes sociaux des départements 44, 49, 53, et 72 tenaient une réunion à l’Union départementale de Loire Atlantique. 47 syndiqués des CPAM, des CAF, des CARSAT, des UGECAM, de l’URSSAF et de l’ACOSS étaient présents. 


Lors de l’introduction à la discussion, le secrétaire adjoint de la section fédérale a souligné qu’avec la réélection de Macron, les droits des salariés allaient de nouveau être durement mis à l’épreuve, et qu’il fallait se préparer à reprendre le combat contre le projet de réformes des retraites, qui prévoit entre autres l’allongement de l’âge de départ en retraite à 64 ou 65 ans et la suppression des régimes spéciaux (RATP, SNCF…).

Dans l’ensemble des organismes de Sécurité sociale on constate la même politique mise en place par les directions : fermetures des accueils, marche forcée vers le tout numérique, nouveaux logiciels défaillants ou mal adaptés, baisse des effectifs ouvrant la porte à des procédures simplifiées qui malmènent le service dû aux assurés, aux allocataires.

Cette situation conduit de nombreux agents à quitter la Sécu, tant les conditions de travail sont devenues mauvaises. Le blocage de la valeur du point depuis 10 ans fait qu’aujourd’hui les niveaux 2 et 3 de notre classification se trouvent au-dessous du SMIC.

La question des salaires étant au centre des revendications, FO mène la bagarre pour l’augmentation de la valeur du point et a proposé aux autres fédérations syndicales d’envisager une initiative vers le ministère.

Lors des derniers mois, le syndicat FO a obtenu de bons résultats dans la plupart des élections organisées dans les différents organismes, ce qui constitue un point d’appui important pour construire le rapport de force à venir.

Le secrétaire adjoint de l’UD 44 a donné quelques nouvelles de l’interpro, rappelant que la politique anti-ouvrière de Macron ne doit pas être mise en oeuvre. Il a notamment affirmé avec force la nécessité du combat contre la réforme des retraites et la revendication d’un véritable coup de pouce au SMIC.


Eric Pelard, Organismes sociaux FO de Loire-Atlantique


_____ __ _

Pour la défense des intérêts des assurés sociaux | Motion de la Commission sociale UD-FO44