InFOrmation syndicale

11 FÉVRIER MOBILISATION CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES --- 6 AU 10 MARS STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" --- 27 AU 31 MARS STAGE "SANTÉ, SÉCURITÉ ET CONTIONS DE TRAVAIL" --- ...

10 janvier 2023

Poussée de FO dans les trois versants de la Fonction publique

Les élections professionnelles dans la Fonction publique (état, hospitalière et territoriale) se sont achevées ce jeudi 8 décembre 2022. FO conforte nationalement sa première place dans la Fonction publique d’État (voir tableau ci-dessous). Nous progressons de près de 2 points au sein de la fonction publique hospitalière (voir page 6). Nous y renforçons notre 2ème place en creusant l’écart avec la CFDT et en le réduisant avec la CGT. Nous renforçons d'ailleurs notre première place en région et passons en 2ème position dans le département de la Loire-Atlantique. Dans la fonction publique territoriale, nous maintenons notre 3ème position. 


En conséquence, dans la globalité, FO dépasse la CFDT et devient la 2ème organisation syndicale en terme de représentativité dans l'ensemble des trois versants de la fonction publique.


Dans le même temps, nous sommes entrés dans une phase de renouvellement des comités sociaux et économiques (CSE) au sein des entreprises du secteur privé. Les premiers résultats qui nous remontent sont excellents (voir page 8), qu'il s'agisse de nos implantations existantes ou de nouvelles. Saluons également ici la percée historique de FO au sein de la Société d'économie mixte des transports en commun de l’agglomération nantaise (SEMITAN), dont les élections professionnelles se sont déroulées du 2 au 9 novembre dernier.

Bravo à tous les camarades qui ont construit le vote FO. Ces résultats confirment notre mandat en défense des revendications. Ils constituent un formidable point d'appui pour la bagarre qui s'engage sur les retraites : aucun report de l'âge légal de départ, aucun allongement de la durée de cotisation, maintien de tous nos régimes.

***

FO CONFORTE SA 1ére PLACE DANS LA FONCTION PUBLIQUE D'ÉTAT


Éducation nationale et Enseignement supérieur

Dans l'Enseignement, FO maintient sa troisième place au niveau ministériel et reste le premier syndicat confédéré. Dans le même temps, la FSU, l'UNSA et la CFDT perdent un nombre considérable de voix. 

Dans l'académie de Nantes, où nous maintenons nos résultats (2 385 voix contre 2 383 en 2018) et notre troisième place, il faut noter la belle percée de FO qui devient la deuxième organisation syndicale représentative chez les Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap (AESH), fruit d'un combat revendicatif entamé depuis de longs mois pour un vrai statut, un vrai salaire.

à l'Université de Nantes, nous gagnons également un siège au Comité Social d'Administration (CSA) et un siège en commission paritaire. La FNEC FP FO remercie l'Union départementale pour son soutien et les camarades de l'interpro pour leur belle mobilisation.

Au CROUS de Nantes, FO obtient 21,59 % des suffrages. Située en 2ème position, notre organisation syndicale gagne un deuxième siège au sein du CSA, au détriment de la CFDT qui en perd un.


Finances publiques

Au sein de la DRFiP 44, FO retrouve son 2ème siège et sa 3ème place au détriment de la CFDT et en réduisant l’écart vis-à-vis de la CGT.

Avec 25,95 % des suffrages FO conserve sa deuxième position sein du Service des retraites de l'Etat.

Au sein de la Direction spécialisée des finances publiques pour l'étranger (DSFIPE), où FO n'avait pas présenté de liste en 2018, nous gagnons 2 sièges. Par ailleurs, FO présentait une liste pour la première fois au sein de la Direction des services informatiques.


Ministère de l'Intérieur - Préfecture et DDI

Dans les services de la préfecture et des services RH qui lui sont rattachés, FO se situe à la deuxième place en obtenant 34,5 % des suffrages et en conservant ses deux sièges.

Des représentants FO sont par ailleurs élus dans toutes les commissions paritaires régionales.

 Dans les Directions départementales interministérielles (DDI), le scrutin a finalement été organisé à l'urne le 8 décembre suite aux dysfonctionnements du vote électronique. Au sein de la Direction départementale de la Protection des Populations (DDPP), FO est 2ème avec 28,78 % des suffrages et 1 siège. Au sein de la Direction départementale des Territoires et de la Mer (DDTM), FO obtient 25,47 % de suffrages et 1 siège.


Transition écologique

FO est la première organisation syndicale en terme de représentativité avec 23,6 % des voix et 4 sièges au sein du Comité Social d'Administration Ministériel (CSAM). Au sein de la Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement des Pays de la Loire, FO confirme cette progression en obtenant 4 sièges (contre 3 en 2018). La liste de fusion CGT/FSU en perd 1, ainsi que la CFDT.


Direction Interdépartementale des routes Ouest (DIRO)

La Direction des routes est constituée des agents de l'ex-DDE dont les missions n'ont pas été décentralisées. 

Elle s'occupe en particulier du réseau national des routes, par exemple le périphérique nantais dans le département.

FO a obtenu 2 sièges au sein du CSA local.


Ministère de la Justice - Pénitentiaire

FO devient majoritaire sur le centre pénitentiaire de Nantes avec 132 voix et 3 sièges, contre 112 voix pour l'ufap/unsa et 2 sièges. Pour la première fois depuis 1990, FO est majoritaire également au niveau régional.


Ministère sociaux, dont dépend notamment l'Agence régionale de Santé

Globalement, FO a renforcé sa représentativité au sein des ministères sociaux avec une augmentation de presque 2 points (15,30% des suffrages valablement exprimés) depuis 2018.

FO conserve ses 2 sièges au CSA ministériel, côté Solidarités / Santé et renforce sa représentativité de 2 points (15,74% des suffrages valablement exprimés).

Au sein du CSA unique d'Administration centrale, en passant de moins de 5% des suffrages valablement exprimés en 2018 à presque 14% en 2022, FO entre dans cette instance avec un siège : une première !


Permis de conduire

Avec plus de 70% des voix, le SNICA-FO renforce sa représentativité au sein de la CAP nationale des inspecteurs du permis de conduire. Il progresse de plus de 6 % et obtient 3/4 des  sièges contre les 2/3 en 2018. 


Direction interrégionale de la Mer - Nord Atlantique (DIRM)

La DIRM s'occupe du Secteur maritime. FO est en 3ème position, mais cela s'est joué à seulement 4 voix près pour gagner une place au détriment de la FSU.



SANTÉ

Les agents de 144 établissements (MCO, psychiatrie, EHPAD et médico social) étaient appelés à voter pour leurs représentants dans les instances locales et départementales. 

Avec 43% des voix, FO conforte sa première place et creuse l’écart par rapport à 2018. FO progresse dans les 5 départements de la région Pays de la Loire.

Dans les CAPD (commission paritaires départementales), FO obtient 46% sur toute la région et progresse là aussi.


Sur le plan national, une percée historique pour FO


Dans les Pays de la Loire, FO 1ère organisation de la région avec 43 % des suffrages


En Loire-Atlantique, FO progresse de 3 points par rapport à 2018

Au CHU de Nantes, nous passons de la 3ème à la 2ème place et décrochons un siège au Conseil de surveillance qui se réunit sous la présidence de Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. 

Au Centre Hospitalier de Saint-Nazaire, FO devient largement majoritaire en remportant 59,85 % des suffrages exprimés.

Dans les établissements de Mindin, suite au combat ayant permis d'obtenir le CTI de 183€ à tous les personnels du site, FO obtient 82,4 % des suffrages. Les syndicats FO des deux centres hospitaliers de Savenay et de Guérande obtiennent plus de 70 % au détriment de la CGT et de la CFDT. 

Au niveau départemental, FO passe de la 3ème place à la 2ème en termes de représentativité, dépassant largement la CGT et talonnant la CFDT avec une différence de 0,2 point. 

Dans les commissions administratives paritaires départementales, qui gèrent les situations individuelles des agents, FO décroche la première place dans les 3 commissions les plus importantes en termes d'effectifs (cadres-infirmiers-éducateurs spécialisés, infirmiers de catégorie B et aide-soignants, agents de service hospitaliers et aides médico-psychologiques).

    LES RÉSULTATS PAR ÉTABLISSEMENT EN LOIRE ATLANTIQUE



TERRITORIAUX 

Dans la Fonction publique territoriale, sur l'ensemble du département de Loire-Atlantique, FO gagne 0,84 point en terme de représentativité.

Ces élections sont marquées par une forte baisse de la participation, liée notamment aux difficultés inhérentes suffrage électronique et aux dysfonctionnements subis. Il aura ainsi fallu attendre le 3 décembre pour que le scrutin censé être ouvert le 1er soit accessible aux électeurs des petites collectivités.

Cela étant, FO confirme son implantation dans un certain nombre de communes du département. Nous obtenons ainsi 100 % des voix à Ancenis, Basse-Goulaine (3 sièges sur 3 au détriment de la CFDT), Châteaubriant, Loireauxence, Nort-sur-Erdre, Plessé, Thouaré, Vair-sur-Loire... Nous obtenons un deuxième siège à La Haye-Fouassière. à Cordemais, FO s'implante avec un siège obtenu au détriment de l'UNSA. Notre nouvelle implantation à Chaume-en-Retz permet de remporter 3 sièges sur 3, cette fois-ci au détriment de la CGT. FO conforte également sa place et sa représentativité à Treillières avec 3 sièges obtenus sur 5.

Les camarades FO de la Région Pays de la Loire maintiennent leurs positions dans toutes les instances (Comité technique et commissions paritaires). En terme de représentativité, FO conforte ainsi sa deuxième place, en maintenant le nombre de ses suffrages et sièges, avec un écart qui se réduit de moitié avec le premier, l'UNSA, qui perd un grand nombre de voix.


    RÉSULTATS GLOBAUX DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE EN LOIRE ATLANTIQUE


LA POSTE

Saluons également les bons résultats obtenus par FO au sein de La Poste, lors des élections aux commissions paritaires (fonctionnaires et contractuels) qui se sont déroulées du 5 au 8 décembre dernier.

Au niveau national, FO conforte sa 3ème place avec 18,64% des suffrages exprimés pour l'ensemble de La Poste. Un camarade de Loire-Atlantique, Jérôme Belliot, devient ainsi élu paritaire national en classe 1.

Au niveau local, FO devient la 1ère organisation syndicale pour le réseau (service des guichets et bureaux de poste), obtenant 3 élus titulaires et 3 élus suppléants.