InFOrmation syndicale

MARDI 22 MAI GRÈVE DANS LA FONCTION PUBLIQUE - DU LUNDI 18 AU VENDREDI 22 JUIN STAGE CE/CSE - ...

20 septembre 2013

TROP GRAS, TROP SUCRÉ, TROP SALÉ


Voici le constat guère appétissant que livre le nouvel Observatoire de la qualité de l’alimentation (OQALI) à propos des aliments industriels. Même si ce constat mérite, selon les produits et les gammes, d’être nuancé, il reste que les industriels de l’alimentation disposent encore d’une marge de progression. 

La lecture des données nutritionnelles sur les étiquettes, si elle s’avère fastidieuse, renseigne toutefois le consommateur sur les ingrédients utilisés et peut orienter judicieusement son choix. Plus que jamais, l’AFOC prône une alimentation de qualité accessible à tous, pourtant il y a tellement loin de la coupe aux lèvres...

Par exemple, une étude recherche l’impact de la réduction de la matière grasse et du sucre dans neuf types de biscuits auprès d’une population d’enfants et d’adultes.

Les principaux résultats montrent:

- qu’il existe chez les enfants peu de différence d’appréciation et de perception, mais chez les adultes, les résultats sont plus contrastés.

- Les consommateurs sont plus sensibles à la perte de sucre, une baisse de matière grasse est ressentie comme une perte de sucre.

- Les résultats sont très dépendants des biscuits étudiés.

Et si finalement le goût n’était qu’affaire culturelle, qu’il ne faudrait pas laisser exclusivement aux mains des industriels?
___ __ _
AFOC à Nantes : http://www.fo44.org/p/afoc.html