InFOrmation syndicale

MARDI 22 MAI GRÈVE DANS LA FONCTION PUBLIQUE - DU LUNDI 18 AU VENDREDI 22 JUIN STAGE CE/CSE - ...

07 octobre 2013

UVZ RETIRE SON OFFRE DES ABRFI

Le Président du Tribunal de commerce d'Orléans a confirmé le retrait de l'offre de reprise de l'entreprise nationale Russe UVZ. Force Ouvrière dénonce l'attitude scandaleuse de ce groupe, grave de conséquences pour l'avenir des salariés. Un plan de continuation est maintenant évoqué pour sauver l'activité industrielle et les emplois.

Dans ce contexte nouveau, Force Ouvrière a pris contact avec le Ministre du redressement productif qui suit le dossier depuis maintenant plusieurs mois.
Pour Force Ouvrière, il ne peut y avoir de plan de continuation, sans l'intervention de l'Etat auprès de la SNCF et de ses filiales, pour garantir, au moins dans un premier temps, un certain nombre de commandes fermes de fabrication de wagons de fret. Rappelons à ce sujet, que dans notre pays, le parc de wagons de fret est vieillissant et nécessite son renouvellement.
Le représentant du ministre a indiqué qu'il intervenait d'ores et déjà en ce sens auprès de la SNCF. Il a accepté le principe d'une rencontre prochaine avec notre organisation syndicale pour en discuter. Cette rencontre sera également l'occasion d'évoquer, entre autres, l'avenir des salariés licenciés, des emplois qui leur seront proposés dans le cadre d'un reclassement exceptionnel et de l'indemnité spéciale de 15 000 € pour départ volontaire, négociée au mois de juillet et dont nous demandons le maintien."
____ __ _
ABRFI : DES SUPPRESSIONS DE POSTES ET UNE SITUATION PRÉCAIRE
ABRFI : COMPTE-RENDU DU RENDEZ-VOUS AVEC LE CANDIDAT REPRENEUR U.V.Z. + COMPTE-RENDU DU TRIBUNAL