InFOrmation syndicale

9 AU 13 SEPTEMBRE STAGE "SANTÉ, SÉCURITÉ ET CONDITIONS DE TRAVAIL" --- 30 SEPTEMBRE AU 4 OCTOBRE STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" --- 1er OCTOBRE COMMISSION ÉLARGIE À LA SALLE ESTUAIRE DE COUËRON ---- 29 AU 31 OCTOBRE STAGE "CONNAÎTRE DES DROITS" --- 4 AU 8 NOVEMBRE STAGE "FONCTIONNEMENT ET COMMUNICATION DU SYNDICAT" --- 16 AU 20 DÉCEMBRE STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" --- ...

15 mars 2010

L'ACTION SOCIALE EN A.G


Le 12 février dernier s’est tenue l’Assemblée Générale du Syndicat Départemental de l’Action Sociale CGT FO de Loire-Atlantique, qui regroupe les salariés des associations à but non lucratif du secteur social et médico-social (prenant en charge les personnes en difficultés sociales, handicapées, etc…) ainsi que de l’Aide à domicile.

Présidée par Yann Courousse, représentant de l’UD, qui a fait état de la situation générale, cette AG a permis de brosser le tableau général de ce secteur d’activité : financées soit par la Sécurité Sociale, soit par l’Etat, soit par les Conseils Généraux, les associations se trouvent prises dans les restrictions budgétaires imposées par les «critères de convergence» dictés par l’Union Européenne, et amplifiées par les choix gouvernementaux en matière de «réduction des (soi-disant) déficits publics». De ce fait, les employeurs de ce secteur n’ont de cesse que de vouloir «rénover», voire dénoncer, les différentes conventions collectives nationales, dans le but de faire baisser le coût du travail, en remettant en cause l’ancienneté, les qualifications, les congés, …

Tout ceci va se trouver accentué avec la future – et imminente – mise en place des Agences Régionales de Santé, qui mettront en concurrence ces institutions avec le secteur privé lucratif, à l’instar de ce qui s’est déjà passé pour les Maisons de Retraite où Bouygues, par exemple, a bien compris que la dépendance pouvait être un marché bien juteux… !

Cette assemblée générale s’est conclue, après un appel à renforcer le syndicalisme libre et indépendant représenté par Force Ouvrière et la réélection d’Eric Deniset comme secrétaire départemental, par un pot convivial en présence de René Malle, secrétaire fédéral de la FNAS-FO, et de Michel Le Roc’h, secrétaire adjoint de l’UD.