InFOrmation syndicale

LUNDI 10 DÉCEMBRE À 9H30 COMMISSION ADMINISTRATIVE DE L'UNION DÉPARTEMENTALE - DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 DÉCEMBRE FORMATION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - ...

L'AGENDA 2019 EST DISPONIBLE ! ...à commander.

20 février 2012

DES LICENCIEMENTS... OUI, MAIS APRES LES ELECTIONS

Des grands patrons de (ex: Fnac, Areva, Renault, PSA,..) ont reçu des instruction pour ne pas annoncer les licenciements avant les élections.

D'après challenges.fr, le cabinet du ministre du Travail, fait pression auprès des patrons pour éviter l'annonce de plans sociaux en cette période électorale, tant il est vrai que les chiffre du chômage sont déjà alarmants.


Les patrons ont reçu des instructions pour repousser de quelques mois leurs projets de licenciement :
-La Fnac, qui va supprimer 500 postes (dont 310 en France), a été priée de "ne pas aller au-delà pour le moment";
- Pour le groupe Areva, c'est 3000 emplois qui sont sur la sellette;
- PSA ne fera aucune communication qui puisse inquiéter les salariés d’ici à mai 2012;
- Chez Renault, dont l’Etat est actionnaire, des mesures d’économie sont tout autant repoussées de quelques mois;
...
Loin d'empêcher les licenciements, le gouvernement les repoussent aux calendes... printanières.