InFOrmation syndicale

10 DÉCEMBRE GRÈVE & MANIFESTATIONS CONTRE LE PROJET DE LOI SUR LES RETRAITES - MARDI 17 DÉCEMBRE DE 14H30 À 17H00 RÉUNION MUTUELLES OBLIGATOIRES ET 100% SANTÉ À L'UNION DÉPARTEMENTALE FO - ...

Retraites : Grève & Manifestations le 10 décembre 2019
Les Unions Départementales CGT / FO / FSU / Solidaires de Loire-Atlantique appellent tous les salariés, les chômeurs, retraités et jeunes à participer ensuite massivement aux manifestations qui auront lieu le mardi 10 décembre : à NANTES, 14H, Miroir d’eau ; à SAINT-NAZAIRE, 14H30, Place de la gare ; à ANCENIS, 11H, Rond-point Espace 23 sur la RD 723 ; à CHÂTEAUBRIANT, 11H, Théâtre de Verre

03 décembre 2019

Grève du 5 décembre: exemple dans l'éducation

GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE 2019 - les Écoles, Lycées et Collèges
A suivre: extraits d’une motion adoptée par 22 professeurs des écoles de la circonscription de Ste Pazanne ; extraits d’une motion adoptée au collège René Guy Cadou de Montoir de Bretagne ; extraits de la prise de position adoptée en heure d’information syndicale Lycées Jean Perrin et Louis-Jacques Goussier – Rezé – le 5 novembre 2019

Extraits d’une motion adoptée par 22 professeurs des écoles de la circonscription de Ste Pazanne

Les enseignants réunis en réunion d’information syndicale organisée par le SNUDI Force Ouvrière à Rouans le 12 novembre 2019  ont pris connaissance du projet Macron-Delevoye visant à :
  • baisser le montant des pensions
  • reporter l’âge réel de départ à la retraite
  • supprimer les 42 régimes spéciaux et le code des pensions civiles et militaires
  • instaurer un régime de retraite «universel» par points.
Un tel système ferait disparaître le calcul de nos pensions sur les six derniers mois et diminuerait de plus de 25 % le montant de nos pensions. Les enseignants réunis  exigent le retrait du rapport Delevoye, le maintien des 42 régimes et du code des pensions.
Ils invitent les collègues à se saisir de la grève illimitée des agents de la RATP à partir du 5 décembre pour préparer la grève dans l’unité jusqu’au retrait pour mettre le gouvernement en échec.


Extraits d’une motion adoptée au collège René Guy Cadou de Montoir de Bretagne

Les personnels du collège René Guy Cadou de Montoir de Bretagne ont pris connaissance du projet de réforme des retraites Delevoye/Macron en heure d’information syndicale (21 collègues présents sur 32).
Ils constatent que la mise en place de la retraite par points proposée par le gouvernement impacterait gravement les conditions de vie des retraités (...).
Le Président de la République a même confirmé lors de son intervention à Rodez que les enseignants étaient une catégorie qui allait être particulièrement touchée par la réforme. Le Syndicat Force Ouvrière a calculé des pertes de 500 à plus de 1000 euros par mois bruts selon les situations. (...)
Pour toutes ces raisons, nous, personnel du collège René Guy Cadou de Montoir de Bretagne, décidons de nous associer à l’appel à la grève à compter du 5 décembre 2019 initié par les salariés de la RATP et demandons :
  • Le retrait du projet Macron/Delevoye sur les retraites, projet de retraite par point.
  • Le maintien du code des pensions civiles et militaires et de tous les régimes existants
  • L’augmentation des salaires et du niveau des pensions.
Dans ce contexte, nous décidons de nous réunir dès le 6 décembre afin de faire le point et de décider de la poursuite de la grève.


Extraits de la prise de position adoptée en heure d’information syndicale Lycées Jean Perrin
et Louis-Jacques Goussier – Rezé – le 5 novembre 2019

Après le suicide en mars de Jean Willot, 57 ans, c’est au tour de Christine Renon de mettre fin à ses jours sur son lieu de travail. Elle avait 58 ans et dans l’une des lettres qu’elle nous a laissées, elle commence ainsi :

« M. l’Inspecteur, Mesdames et Messieurs les Directeurs,
Aujourd’hui, samedi, je me suis réveillée épouvantablement fatiguée, épuisée après seulement trois semaines de rentrée. »

Ce sont des drames qui en disent long sur la scandaleuse dégradation de nos conditions de travail, conséquence des « réformes » successives imposées aux personnels (refondation de l’Ecole, PPCR avec ses rendez-vous de carrière, réforme du collège, du lycée et du bac, etc.).

S’ajoute à cela, le blocage de nos rémunérations depuis 2010 et comme si cela ne suffisait pas, on nous annonce la fin de nos régimes de retraite et du code des pensions civiles et militaires (CDPCM), avec des réductions très importantes du niveau des pensions (jusqu’à une perte de 1 000€ brut / mois).

C’est insupportable. Ça suffit ! Ce sentiment de ras-le-bol traverse tous les secteurs, à tel point que les agents de la RATP, en grève à 95% le 13/09, ont décidé de lancer la grève jusqu’à satisfaction à compter du 05/12.

C’est ensemble, public, privé, tous secteurs confondus, qu’il faut faire plier le gouvernement.

C’est dans ce contexte que, nous, personnels des lycées Jean Perrin et Louis-Jacques Goussier, avec nos sections syndicales CGT, FO, SNES-FSU, SUD, nous tenons prêts à rejoindre le mouvement de grève à partir du 05/12, pour gagner sur les revendications suivantes :
  • Maintien du code des pensions civiles et militaires, de tous les régimes existants
  • Refus du système des retraites par points qui réduit le niveau des pensions
  • Maintien du niveau des pensions
  • Retrait du projet Macron/Delevoye et de la loi de transformation de la fonction publique.
  • Augmentation des salaires (hausse de 18% du point d’indice pour rattraper la perte de pouvoir d’achat)
  • Abandon de toutes les réformes qui conduisent à détériorer nos conditions de travail
Nous faisons connaître cette prise de position et ces revendications le plus largement possible, et prévoyons de nous réunir en assemblée générale dès le 6/12  au matin pour décider ensemble de la reconduction de la grève.

_____ __ _
Article connexe: Retraites : Grève à partir du 5 décembre 2019 [INTERSYNDICAL / APPEL À LA GRÈVE]