InFOrmation syndicale

VACANCES "FO44.ORG" DU 15 JUILLET AU 1er SEPTEMBRE 2017

14 juillet 2017

Été 2017, pendant les "vacances du Blog"...

FO44, le Blog, sera en congé du 15 juillet au 1er septembre.

Envie de lecture ? (sélection de vos articles favoris)

Pendant les vacances, des permanents seront disponibles à l’Union Départementale.
En attendant la reprise des activités "en ligne", nous souhaitons de très bonnes vacances à tous nos lecteurs.
____ __ _
Nous contacter ? http://www.fo44.org/p/contact.html

Site info-syndicats.fr

Négocier dans l’entreprise avec Force Ouvrière
Vos questions / Actualités / Négociation d'entreprise avec FO : http://info-syndicats.fr/


"Bienvenue dans le monde du travail" - épisode 38

13 juillet 2017

La mare au Canard

Communiqué de l’Union Départementale CGT-Force Ouvrière de Loire-Atlantique, suite à l’article paru le 12 juillet dans le canard enchaîné.
Contrairement à ce que le Canard Enchaîné écrit ce jour, l’Union Départementale FO de Loire-Atlantique tient à préciser qu’elle ne participe nullement à une « fronde » ou « jacquerie » contre le secrétaire général de la confédération Jean-Claude Mailly.

Elle inscrit son action dans la continuité des résolutions adoptées par le Comité Confédéral National (6 et 7 avril 2017) et de la Commission Exécutive Confédérale (15 juin 2017).

Fait à Nantes, le 12 juillet 2017

Nantes Gestion équipement : « Tout doit être renégocié »

FO Garages Nantes et région

Il y a plus de 40 ans, Nantes Gestion équipement (NGE)était créée sous la forme d’une Société d’économie mixte pour la gestion des équipements municipaux et intercommunaux, dévolus au stationnement et aux loisirs. 
NGE va être scindée en trois entités dotées de statuts juridiques différents et regroupées au sein d’une Unité économique et sociale. Cette transformation intervient dans un contexte de remise en cause des acquis collectifs des salariés et de leurs syndicats dans cette entreprise.

A suivre, l'interview de Emmanuelle Huguet, déléguée syndicale FO NGE Nantes.

11 juillet 2017

Érélec : L’action du syndicat est reconnue

FO Métaux Nantes et région

Suite à la constitution d’une section FO en 2015 et à une victoire devant le Conseil des Prud’hommes en février 2016, les salariés d’ érélec ont enfin été rétablis dans leurs droits.
Retour sur un conflit qui a mobilisé les salariés de l’entreprise, majoritairement syndiqués à FO, le Syndicat des Métaux de Nantes et Région, ainsi que le service juridique de l’Union départementale de Loire-Atlantique. 

A suivre, l'interview de David Michelot, représentant de la section syndicale FO d’Erelec, et Franck Mariot, secrétaire du syndicat des Métaux de Nantes et région.

06 juillet 2017

Fond de solidarité pour la grève des éboueurs

Les camarades du Syndicat des Municipaux de Nantes remercient vivement pour leurs participations les syndicats et adhérents ayant fait un don au fonds de solidarité suite à la grève des éboueurs.
Bien syndicalement.
____ __ _
Voir aussi :
L’UD-FO44 solidaire de l’action des éboueurs de Nantes Métropole
Mobilisation des éboueurs : Les syndicats FO et CGT sont assignés à comparaître devant le Tribunal administratif de Nantes
Grève des éboueurs : FO et CGT obtiennent l’ouverture de négociations
[Communiqué] Conflit des éboueurs de Nantes
Grève des éboueurs : un compromis a été arraché

Harmonie Services Mutualistes : FO obtient des élus dès ses premières élections professionnelles

Suite à la création d’une Union économique et Sociale entre Harmonie Services Mutualistes (réseau de services de soins et d’accompagnement mutualiste) et le Groupement d’Intérêt économique Harmonie Informatique Services Mutualistes, des élections des représentants du personnel ont eu lieu en mai 2017.
Une liste Force Ouvrière a été présentée pour la première fois aux suffrages des électeurs pour les élections des délégués du personnel HSM et les représentants au Comité d’Entreprise de l’UES.

04 juillet 2017

Aplix : les syndicats FO et CGT obtiennent +1,5% d’augmentation générale

FO Textile Ancenis et région 

Après plusieurs années difficiles en matière de négociation salariale avec la direction de la société Aplix, les syndicats FO et CGT ont signé l’accord issu des négociations annuelles obligatoires (NAO) pour 2017. 
Cet accord se traduit par les acquis suivants :
  • Pour le collège Ouvriers : +1,5 % d’augmentation générale (AG) des salaires, +0,3 % d’augmentation individuelle (AI) et 0,1 % d’augmentation structurelle. 
  • Pour le collège Employés, techniciens et agents de maîtrise : +1,3 % d’AG, +0,5 % d’AI, +0,1 % d’augmentation structurelle, ainsi qu’une prime d’objectif à hauteur de 1,5 % de la rémunération annuelle lorsque les objectifs sont atteints à 100 %.
  • Pour l’ensemble des salariés : prise en charge d’un jour de carence supplémentaire dès la première année d’ancienneté acquise.

Afin de revenir sur le contexte de cet accord, L’Ouest Syndicaliste a interviewé sur place trois camarades du syndicat FO du Textile Ancenis et Région : Véronique Bréger, secrétaire du Comité d’entreprise (CE) et déléguée du personnel (DP) titulaire ; Didier Gascher, délégué syndical, et Mounir Sayari, secrétaire-adjoint du CE et suppléant DP.

29 juin 2017

[Interview] La réforme du Code du Travail par ordonnances

Michel Le Roc'h, secrétaire général CGT-FO de Loire-Atlantique, invité de France Bleu Loire Océan

Entretien du 28 juin 2017
____ __ _
Plus d'inFOs : Après la loi Travail, les ordonnances XXL !?

STX : Macron vante l’accord mis en échec par FO

Contribution de Nathalie Durand-Prinborgne, Secrétaire de la section FO STX France

Mercredi 31 mai dernier, à l’occasion de la livraison du paquebot Meraviglia à l’armateur MSC, le nouveau président Emmanuel Macron se déplaçait sur notre site de STX France.
Pendant que les organisations syndicales étaient reçues une par une, il faisait un discours dans lequel il vantait les bienfaits de l’accord dit de compétitivité, signé en 2014 par la CFDT et la CFE-CGC, devant une assemblée quasiment constituée de cadres. Il déclarait : « Cette réussite, c'est votre travail. On a dit que j'avais sauvé STX, c'est faux. Vous avez sauvé STX France. Lorsque j'étais en poste au ministère de l'économie, vous avez conclu un accord d’entreprise inédit, qui était difficile. Vous avez montré ce visage que je veux de l'industrie, celui de la responsabilité partagée. C’est exactement l’esprit de la réforme que le gouvernement est en train de conduire… C’est cela que je veux pouvoir généraliser ».

27 juin 2017

EDF Cordemais : "Fusion: liquidation avant fermeture ?"

Communiqué du syndicat FO EDF UP Cordemais du 6 juin 2017

La DPIT veut mettre en place des réunions précipitées avant le CCE du mois d’octobre pour avis, dans l’objectif de fusionner l’UP Le Havre et l’UP Cordemais.
Cette volonté d’imposer cette fusion du Havre et de Cordemais à marche forcée pose des problèmes graves pour les intérêts et les acquis des agents des deux sites :
  • Chaque site a ses propres accords et ses propres usages,
  • La distance entre le Havre et Cordemais ne facilite pas la proximité (380 Km soit 4 heures de trajet).
  • Dans l’aire du temps, le mot «Fusion» signifie le plus souvent recherche d’économie, donc remise en cause des acquis des salariés.

C’est la raison pour laquelle :
  • Force Ouvrière revendique le maintien des accords et des usages, des institutions représentatives du personnel.
  • Force Ouvrière réaffirme le maintien des 2 600 MW de puissance installée, bien au-delà de 2035. C’est la seule solution pour maintenir tous les emplois et sécuriser le réseau électrique Grand Ouest !                

23 juin 2017

Après la loi Travail, les ordonnances XXL !?

Le gouvernement a présenté le 6 juin sa « feuille de route » pour « rénover notre modèle social ». Il présente un calendrier ultra rapide pour l’adoption d’ordonnances, c'est-à-dire sans débat parlementaire. Elles seront publiées d’ici la fi n de l’été (21 septembre).
Le gouvernement a annoncé une large « concertation » avec les organisations syndicales et patronales d’ici au 21 juillet, mais s’agit-il d’une véritable négociation ? Nous jugerons sur pièce. Cependant, dans l’hypothèse où le gouvernement passerait outre nos demandes et revendications pour détruire le code du travail et réduire à néant la liberté de négociation au niveau des branches, nous prendrions nos responsabilités et appellerions sans hésiter à la mobilisation.
A suivre : 
- les principaux éléments de la feuille de route du gouvernement soumis à « concertation »
- la déclaration de la Commission Exécutive confédérale du 15 juin 2017

22 juin 2017

Travail et chaleur : ce que dit la loi

Travailler sous de fortes températures peut présenter des risques pour la santé des salariés. Voici les règles du droit du travail prévues par la loi et la réglementation sur ce point.
Déshydratation, malaises, maux de tête, coups de chaleur... travailler sous d'importantes températures peut avoir des conséquences sur la santé des salariés. Pour les prévenir, le Code du travail prévoit certaines obligations pour l'employeur. Mails il s'agit ici de mesures minimales. En pratique, il en est surtout appelé au bon sens de l'employeur qui doit naturellement prémunir ses salariés contre tout danger menaçant leur vie ou leur santé. A défaut, les salariés peuvent toujours exercer leur droit de retrait.

Pour plus d'information :  Travail et chaleur : ce que dit la loi

Santé : La mobilisation s’intensifie

EPMS le littoral et CH de Saint Nazaire

EPMS le littoral
Suite aux mouvements sociaux de 2011 et 2013, l’établissement se retrouve à nouveau dans une configuration budgétaire qui amène à la mise en place d’un Plan de Retour à l’équilibre et de Modernisation, sans explication de l’origine de ce déficit.
Une nouvelle direction a pris ses fonctions (direction commune avec l’ESAT de Savenay). Elle a souhaité dès son arrivée mettre en place des mesures, sans même connaître le passé,  la casse humaine que les agents de l’établissement ont subie avec la direction inconséquente, qui a exercé de 2009 à 2013 et qui a plongé l’établissement dans un gouffre financier suite à une mauvaise gestion budgétaire. Bien évidemment, s’ajoute à cela un manque d’accompagnement financier de l’établissement par le Conseil départemental et l’ARS, en lien avec la politique d’austérité impulsée par le gouvernement et l’Europe.

20 juin 2017

Face au coup d’état social XXL, il faudra dresser une résistance XXL

En matière de culte de la personnalité on pensait avoir tout subi. Mais force est de constater qu’avec l’élection de Macron, la fièvre courtisane a fait péter le thermomètre. Si le virus de l’état de grâce a épargné le pays, il a fait des ravages dans la plupart des médias. La poussée idolâtre y a été inversement proportionnelle à la frousse provoquée par l’effondrement politique consécutif à la puissante mobilisation contre la loi El Khomri
Mais l’énorme vague abstentionniste ouvrière et jeune aux législatives - lourde de menaces - vient à propos doucher l’euphorie ... «Il existe un moment Macron, mais qui n’est pas passé encore de l’image aux actes» souligne un chroniqueur dubitatif (1).