InFOrmation syndicale

DU 23 AU 24 MAI SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 7 JUIN SESSION "SE DEVELOPPER" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "DÉCOUVERTE DE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" - DU 17 AU 21 JUIN SESSION "PAP/CSE" - DU 3 AU 4 JUILLET SESSION "TRÉSORIERS DE SYNDICATS" - ...

COMPTE TENUE DU JEUDI 30 MAI FÉRIÉ, LES PERMANENTS NE SERONT PAS PRÉSENTS LE VENDREDI 31 MAI. L'UNION DÉPARTEMENTALE SERA FERMÉE.

30 août 2012

TEMPÊTE SUR LES SIÈGES DE CARREFOUR


Des chiffres qui parlent d’un plan de suppression de plus de 500 postes au niveau des sièges, des notes de services qui bloquent les embauches en CDD, et les intérimaires...



- Il faut mettre tout cela en parallèle avec ce que disait G. Plassat en mai dernier ! Il disait alors qu’il serait indispensable de faire « des arbitrages et des adaptations sur les points de vente » et qu’il avait constaté qu’il y avait bien « trop de salariés sur les sièges pour que Carrefour soit compétitif », parlant même de « 500 contrôleurs de gestion» inutiles à ses yeux !

- Autre élément préoccupant : le sort des intérimaires et des CDD des sièges. Ils seraient entre 400 et 500, et leurs contrats ne devraient pas être renouvelés.

- Et concernant les points de vente, où les effectifs sont toujours plus serrés, pour l’instant rien ne filtre. Qu’en est-il des projets des trois directeurs de formats qui doivent redynamiser et rentabiliser les hypermarchés en perte de vitesse ?

- Pendant ce temps les Drives et le E-Commerce continuent de rogner les parts de marché du géant Français de la distribution.

Voilà qui valide, malheureusement, l’analyse Force Ouvrière, exprimée dès le mois d’avril par son secrétaire fédéral, Dejan Terglav, sur la menace de suppression de plusieurs milliers de postes dans les sièges et les points de vente du groupe Carrefour.
___ __ _
D'après édito sur fo-carrefour.org