InFOrmation syndicale

2 AU 30 JUIN APPEL À LA GRÈVE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL -- 14 JUIN MANIFESTATION EHPAD PUBLIC/PRIVÉ -- 20 AU 24 JUIN STAGE "DÉCOUVERTE FO ET MOYENS D'ACTION DU SYNDICAT" -- 27 JUIN AU 1er JUILLET STAGE "SSCT-CSSCT" -- ...

20 janvier 2022

Grève historique le 13 janvier dans l'Enseignement

 5 000 manifestants en Loire-Atlantique

«Ras-le-bol des protocoles, qui asphyxient l'école!» Ce cri d'exaspération était au cœur de la grève massive, majoritaire, dans l'éducation nationale ce jeudi 13 janvier ; chez les enseignants comme dans toutes les catégories de personnels : CPE, assistants d'éducation, AESH, personnels infirmiers, administratifs, inspecteurs, personnels de direction... Des associations de parents d'élèves ont appelé aux manifestations. Des lycéens, violemment réprimés devant leurs établissements - ce que la FNEC FP FO de Loire-Atlantique condamne vivement -, ont également participé aux cortèges.


Pour Force Ouvrière, l'enjeu de l'école est le même que celui de l'hôpital : il faut mettre fin au chaos engendré par la politique de ce gouvernement. Pour garantir l'égal accès des élèves à l'instruction, les écoles et les établissements doivent rester ouverts. Le gouvernement doit donc attribuer les postes et les moyens nécessaires à leur fonctionnement. Les personnels défendent à ce titre leur outil de travail. Et face à l'augmentation du coût de la vie, ils revendiquent légitimement des augmentations générales de salaires.


L'absence de réponses du gouvernement à hauteur des enjeux implique d'amplifier le rapport de force, en s'appuyant sur les revendications des personnels, réunis sur leurs lieux de travail avec leurs organisations syndicales. Dans ce cadre, Force Ouvrière soumet à la discussion la perspective d'une manifestation nationale à Paris, chez Messieurs Macron, Castex et Blanquer. Le mépris, ça suffit !





_____ __ _

Soutien à la grève dans l'Enseignement 

Enseignement: Audience avec le Premier ministre le 13 janvier 2022

Le virus, c'est Blanquer !